Billetterie MJC JACQUES TATI : Réservez votre billet

GiedRé est les gens

GiedRé est les gens

  • Ven. 1er févr. à 20 h 30
  • Espace Jacques Tati a Orsay - Orsay

Baladine nomade, GiedRé a, au gré de ses albums, parcouru les routes de France et les salles parisiennes. Après avoir sillonné les routes pour sa Tournante afin de présenter son dernier album, « Lalala », GiedRé revient avec un spectacle inédit : GiedRé Est Les Gens.

Nous ne sommes pas au concert, pas non plus au théâtre, mais quelque part entre le music-hall et le stand-up : son tour de chant est un authentique spectacle, verrouillé comme un château de cartes, où, armée de ses guitare/ukulele/clavier, elle pointe la souffrance des petits, des sans-grades, mais sans jamais verser dans l’indignation consensuelle. GiedRé aborde les vrais sujets (la souffrance, la solitude, la maladie…) avec une délicatesse rigolarde, une potacherie de dentellière et un refus de tout compromis.

Mais tout ceci au sens premier du terme : GiedRé compatit. Et cette compassion abrasive ne se drape d’aucun tabou, sinon la générosité…

La fossette bleue

La fossette bleue

  • Ven. 8 févr. à 20 h 30 + autres horaires
  • Espace Jacques Tati a Orsay - Orsay

Quels goûts nous ont laissés nos « madeleines » ? Que nous reste-t-il de nos souvenirs, nos émotions ?

Difficile pour Clémence d’être « une grande fille efficace au présent », quand on songe à « la petite fille décalée qu’on a été ». Aidée par Éric, son cousin, elle finit par décrocher un job. Elle rencontre Julien, petit chef obtus qui se fout éperdument de ses états d’âme. Et, de son côté, elle méprise ce petit monsieur chez qui elle ne décèle pas la moindre trace d’affect. Après « Du vent dans mes mollets » et « Et pendant ce temps-là, les araignées tricotent des pulls autour de nos bilboquets », Raphaële Moussafir revient avec sa toute dernière création.

Monsieur Lune Le dernier jour

Monsieur Lune Le dernier jour

  • Mardi 26 févr. 2019 à 10 h 15 et à 15 h
  • Espace Jacques Tati a Orsay - Orsay

Emile déménage avec ses parents ce soir ! Il va quitter son école. Le hic, c'est qu'il est amoureux de sa camarade Louise depuis la maternelle. Ainsi, aidé par son meilleur ami Bagou et Maurice le professeur de musique, il a prévu de déclarer sa flamme lors de la dernière heure de cours. Trop timide, il se résigne finalement à ne jamais avouer ses sentiments à sa belle. C'est alors qu'en arrivant en classe, Emile trouve sur son bureau une mystérieuse boite, qui va chambouler le déroulement de ce dernier jour.

Monsieur Lune Un Renaud pour moi tout seul

Monsieur Lune Un Renaud pour moi tout seul

  • Mar. 26 févr. à 20 h 30
  • Espace Jacques Tati a Orsay - Orsay

Ça lui tenait à cœur, à Monsieur Lune… Et c’est enfin là : un album de reprises de Renaud. Pas de Mistral Gagnant ni de Morgane de toi ici, non… Même s’il est volontiers romantique et que les histoires de cœur lui tiennent aux tripes, Monsieur Lune a une vision bien précise de Renaud… Son cœur de « petit bourgeois » ne vibre que pour la fibre sociale du chanteur, qui a jalonné son passé puisque Maman Lune et Papa Lune ont jadis tous deux travaillés pour Renaud Séchan… Mais ce n’est finalement que deux ou trois décennies plus tard que le petit Nicolas Pantalacci, devenu le grand Monsieur Lune, décide de s’attaquer à une partie du répertoire de celui qui a dessiné les contours de son enfance.

Les frères casquette

Les frères casquette

  • Jeudi 28 févr. 2019 à 10 h 15 et à 15 h
  • Espace Jacques Tati a Orsay - Orsay

Allez hop, c’est l’heure du hip-hop ! Les enfants bercés par la crème de la musique urbaine de la fin du 20ème siècle réclament leur ration de rimes riches couchées sur rythmes rutilants….

Alerte ! Appelés à la rescousse. Les frères Casquette enfilent leur plus beau survêt, chaussent les gapettes et déboulent fissa. Tels de vaillant messagers du rap et R’N’B auprès des jeunes générations, ils délivrent un Hip-Hop français « toutes tailles » : à la fois XXL pour les petits et XXS pour les pluis grands. En bref : du slam sous les visières !

Mines de rien

Mines de rien

  • Ven. 15 mars à 20 h 30
  • Espace Jacques Tati a Orsay - Orsay

Rien est une marionnette. Rien ressemble à l’enfant qu’on ne veut pas. Rien c’est l’image de nos peurs du handicap. Rien ne grandira pas comme la plupart des enfants grandissent sous les yeux ébahis de leurs parents. Rien est cet enfant qui n’a pas de place dans un monde qui rejette les différents. Mais Rien n’est pas qu’une marionnette. Rien ressemble à cette sœur ou à ce frère qui est là, tellement accroché dans notre cœur. Rien est l’image du mystérieux de la vie, de ce corps qui ne nous appartient pas tout à fait. Rien grandit aussi comme tous les enfants du monde, sous les yeux inquiets de leurs parents. Rien doit avoir…

51 mots pour dire la sueur

51 mots pour dire la sueur

  • Ven. 5 avril à 20 h 30
  • Espace Jacques Tati a Orsay - Orsay

Farce poétique et politique mariant mots, gestes et musiques, 51 mots pour dire la sueur travaille les registres de la narration avec une insolence sensible et le sens du rythme. Charriant la question de notre existence face à la brutalité du travail tel qu’il s’impose à nous, le spectacle se veut une vision expressionniste et débridée sur l’urgence de réfléchir ensemble aux fondations d’un nouveau modèle social qui ne ferait pas du travail l’élément dominant du « vivre ensemble »…

Alexis HK Comme un ours

Alexis HK Comme un ours

  • Ven. 12 avril à 20 h 30
  • Espace Jacques Tati a Orsay - Orsay

Ours en peluche, ours mal léché, grand amateur de miel ou de retraite ensommeillée dans les cavernes… : Alexis HK est sans doute tout cela à la fois. Avec sa voix de velours, son humour décapant, une imagination débordante et une écriture acérée, il écrit des chansons où le quotidien se mêle à l’imaginaire pour évoquer la vie de tous les jours et la marche du monde avec une drôlerie qui contrebalance la noirceur de certaines situations. Sur scène, c’est avec une verve chaleureuse et décalée qu’il mêle chansons, sketchs et échanges avec le public. Ce cocktail étonnant a laissé des souvenirs impérissables à ceux qui l’ont goûté sur son précédent spectacle d’hommage à Brassens Georges et moi. Profitons de cet ours qui sort de nouveau de sa tanière !

Un coeur simple d'apès Gustave Flaubert

Un coeur simple d'apès Gustave Flaubert

  • Ven. 10 mai de 20 h 30 à 23 h
  • Espace Jacques Tati a Orsay - Orsay

Et si nous nous plongions dans les premières décennies du 19ème et qu’une servante venait à nous raconter sa vie modeste, son demi-siècle de servitude. Félicité est une bonne âme… Et si le quotidien de cette femme nous apparaissait tout bonnement comme la vie de nos ancêtres : celles de nos arrière-arrière-arrières grands-parents…si loin et si proche. Et si nous regardions les choses simples de la vie : l’amour de l’autre, l’envie de bien faire, le sens des responsabilités… C’est cette histoire que Flaubert nous décrit dans sa nouvelle « un cœur simple », c’est cette servante qu’Isabelle Andréani incarne, avec toute sa puissance émotionnelle, c’est cette rencontre que Xavier Lemaire met en scène. Un spectacle des Larrons où texte et émotion sont au rendez-vous.

Les Larrons, Xavier Lemaire, Isabelle Andréani et La Luna, c’est 10 ans de collaboration, 10 ans de créations intenses et ambitieuses : -Il faut qu’une porte soit ouverte ou fermée de Musset précédé de La clef du grenier d’Alfred d’Isabelle Andréani, -L’échange de Paul Claudel, -Le jeu de l’amour et du hasard de Marivaux, -Qui es tu Fritz Haber ? de Claude Cohen Prix Coup de cœur de la presse Off2013, -Les coquelicots des tranchées prix Public du Off 2014 et Molière du meilleur spectacle Théâtre Public 2015 -Zigzag de Xavier Lemaire…

Yohann Metay La tragédie du dossard 512

Yohann Metay La tragédie du dossard 512

  • Ven. 24 mai 2019 à 20 h 30
  • Espace Jacques Tati a Orsay - Orsay

La tragédie du Dossard 512 ou la folle épopée d'un héros en baskets. C'est l'histoire d'un type qui fait une course autour du Mont-Blanc ! À pied ! Pourquoi ?... Pour l'orgueil, pour trouver un sens au temps qui passe, pour devenir quelqu'un... ? Quand les fantasmes de gloire se confrontent aux limites du corps humain, que les hallucinations font parler les marmottes et que votre foie vous fait une crise de nerfs digne des plus grandes tragédies antiques, il faut forcément en faire un spectacle... et comique si possible ! Dans une quête haletante du héros qui est en lui, il devra faire avec les crampes, les doutes, les autres coureurs, les hypoglycémies, les questions existentielles, les délires intérieurs pour atteindre son rêve : Finir... vivant ! Un spectacle où tout le monde se reconnaît, même les plus sédentaires !